Crédit Mutuel

Biographie

Suisse / Pop Folk

Elle est de ces gens qui transmettent beaucoup avec peu. Peu ? Une guitare, un piano, une batterie. Une voix – en équilibre parfait entre fragilité et intensité. Beaucoup ? Cette musique qui suggère des émotions et file des frissons. Elle a beau se cacher derrière ses deux prénoms, Emilie Zoé s’expose dans la langue de Shakespeare dans des chansons sur le fil d’un rock tendu et cabossé, qu’elle imagine avec son meilleur ami et colocataire, le batteur Nicolas Pittet, et qui la rapprochent de deux ainées nommées PJ Harvey et Cat Power. Entre mille et un projets (une musique pour une pièce de théâtre, une tournée en solitaire, des lectures musicales, des ciné-concerts, le groupe Autisti), cette Suissesse de même pas trente ans a trouvé le temps d’enregistrer en binôme deux albums (le très beau « The Very Start » est le dernier en date) et multiplie des concerts que le duo donne à chaque fois comme si c’était le dernier.

Vidéo

" "