Biographie

Depuis Rennes – la ville où jadis les jeunes gens étaient un peu plus modernes qu’ailleurs –, deux garçons pas nés de la dernière pluie (bretonne) passent le plus clair de leur temps au comptoir pour mieux imaginer des chansons désabusées sur fond d’electropop mélancolique, habillée de claviers entêtants, de guitares réverbérées et d’une boite à rythmes implacable. Entre humour noir et amertume sociale, avec des mots cinglants portés par un phrasé chanté / parlé obsédant, les deux éminences (forcément) grises Micka et Pierre racontent le quotidien sans fard d’une jeunesse qui même si elle n’en a « rien à foutre », est bel et bien décidée à affronter « La Fin Du Monde ».