Biographie

C’était en 2019 à Europavox : presque inconnue au bataillon, Pongo avait réussi à faire monter la température de quelques degrés supplémentaires malgré une chaleur déjà accablante. Son cocktail détonnant à base de semba angolaise et d’electro roborative, baptisé kuduro, avait désinhibé un public qui s’était lancé sans compter dans une danse effrénée. Depuis, toujours bien entourée sur scène (un homme aux machines, un second à la batterie), Engracia Domingos da Silva a multiplié les concerts et les festivals aux quatre coins de l’Europe et après deux EP, publie un premier album haut en couleurs, « Baia », porté par cette voix d’une puissance dingue et des rythmes auxquels les corps et les cœurs sont bien incapables de résister.