Biographie

Il a su se faire un nom à partir de son seul prénom. Grec de naissance, musicien classique de formation, Theodore avait des envies d’ailleurs. Alors, il a marié son instrument de prédilection, le piano, à d’autres atmosphères, d’autres arrangements, lorgnant vers la pop synthétique des années 1980, vers le post-rock des années 1990. Avec quatre albums au compteur, ce musicien-compositeur a défini un univers onirique où se croisent embardées électroniques et accents atmosphériques, comme si Radiohead se mettait complètement à nu. À l’écoute de ces compositions qui résonnent comme en apesanteur, une certitude s’impose : tout ce que cet homme touche, il le change en (Theod)or(e).